algerie-changement-politique
connexion etablie
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

CE FORUM SE VEUT ETRE UN ESPACE DE LIBERTÉS ET D'ECHANGE D’IDÉES ET TOUT LE MONDE EST BIENVENU POUR DÉBATTRE DE LA POLITIQUE ,DES MOYENS DE CHANGER LES CHOSE DANS NOTRE PAYS,DES DROITS DE L'HOMME , DÉNONCER LES ABUS ET FAIRE DES PROPOSITIONS DE SOLUTIONS DE SORTIE DE CRISE. NOUS DEMANDERONS A NOS MEMBRE D'USER D'UN LANGUAGE RESPECTUEUX ET TOUS LES AVIS SONT ACCEPTES ET ON OPPOSE AUX IDEES ? DES IDEES ET DE CETTE FACON ? LE DIALOGUE SERA CONSTRUCTIF.

affaire sonatrach et le ministre de l`energie declare

Aller en bas

default affaire sonatrach et le ministre de l`energie declare

Message par lalileche le Mer 20 Fév - 18:05

Le ministre algérien de l’Energie Youcef Yousfi a promis mercredi d’être inflexible dans le scandale de Sonatrach. Il a également indiqué que la justice algérienne est en train d’enquêter, et que toutes les mesures nécessaires seront entreprises pour mettre un terme à la corruption en Algérie.

« Nous combattrons la corruption avec la plus grande détermination. Nous serons inflexibles dans ce domaine là », a affirmé Youcef Yousfi qui était l’invité du quotidien Ech-chaaba. Revenant sur les nombreuses affaires de corruption au sein de Sonatrach, le ministre a indiqué que « des instructions très fermes ont été données aux entreprises pour défendre leurs intérêts et pour poursuivre toute personne susceptible d’avoir agit contrairement aux intérêts de nos entreprises.»

« La justice est en train d’enquêter. (…) Nous prendrons les mesures nécessaires lorsque la justice aura terminé son travail et que ces affaires soient confirmées et avérées », a ajouté le ministre. En effet le parquet d’Alger a ouvert une information judiciaire le 10 février dernier pour enquêter sur cette affaire de malversations entre le groupe italien ENI et Sonatrach. Le procureur général près la cour d’Alger, Belkacem Zeghmati, a décidé d’ouvrir une instruction après que le parquet de Milan ait décidé de mener une enquête sur le compte du patron, de l’entreprise italienne Paolo Scaroni. Ce dernier est soupçonné d’avoir participé à au moins une rencontre à Paris destinée à faire obtenir à Eni et à sa filiale Saipem un marché évalué à 11 milliards de dollars avec Sonatrach, en contrepartie d’une commission de 197 millions d’euros versée, via un intermédiaire, à de hauts responsables algériens. Le parquet d’Alger, de son côté, soupçonne également l’implication des personnalités algériennes dans cette affaire, mais n’a pas cité de noms.
avatar
lalileche
Admin
Admin

Messages : 207
Date d'inscription : 16/10/2007
Age : 62
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum