algerie-changement-politique
connexion etablie
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

CE FORUM SE VEUT ETRE UN ESPACE DE LIBERTÉS ET D'ECHANGE D’IDÉES ET TOUT LE MONDE EST BIENVENU POUR DÉBATTRE DE LA POLITIQUE ,DES MOYENS DE CHANGER LES CHOSE DANS NOTRE PAYS,DES DROITS DE L'HOMME , DÉNONCER LES ABUS ET FAIRE DES PROPOSITIONS DE SOLUTIONS DE SORTIE DE CRISE. NOUS DEMANDERONS A NOS MEMBRE D'USER D'UN LANGUAGE RESPECTUEUX ET TOUS LES AVIS SONT ACCEPTES ET ON OPPOSE AUX IDEES ? DES IDEES ET DE CETTE FACON ? LE DIALOGUE SERA CONSTRUCTIF.

la mediocratie au service du pouvoir

Aller en bas

default la mediocratie au service du pouvoir

Message par lalileche le Lun 5 Mai - 17:46

Cette modeste réflexion est une réponse qui s`inscrit dans le sens de l`apprentissage des méthodes civilisées des débats politiques ou autres , j`ai choisi ce thème suite a un article critique envers le FFS que j`ai poste sur facebook et suite aux réactions de nos concitoyens a ce dernier qui m`ont laisse ahuri par le niveau des réactions allant de l`extrémisme, a la critique de l`auteur au lieu de discuter le sujet, ce qui m`a fait dire dans une de mes réponses :

''LE DÉBAT: c`est une discussion généralement animée entre interlocuteurs exposant souvent des idées opposées sur un sujet donné, des idées différentes et chacun s`efforce de convaincre l`autre avec des arguments, mais la on est déjà très loin et on est sorti du sujet , dans ce genre débats, la meilleure solution c`est sa fermeture, donc ce débat est clos.] ''

N`ayant pas compris le sens de ce messages, mes interlocuteurs ont relance le débat de plus belle, débat qui se rapportait a ma personne, un étiquetage selon ma barbe etc... ayant constate la catastrophe que l`école algérienne a produit et les dégâts qu`elle a cause dans les esprits, je me suis décidé a engager une réflexion a ce sujet

Je ne prends pas cette réflexion sous angle de l’exclusion socio-culturelle pratiquée par les arabisants, qui excellent dans la maîtrise élitiste de cette langue et tentent de nous entraîner sur ce terrain pour  montrer leur supériorité intellectuelle ou pourquoi pas dissimuler leurs limites en langue française , qui pour moi amazigh, dépouillé de ma langue maternelle , suis ouvert a toutes les langues, je n`en fais pas un complexe, l`anglais est devenu par la force des chose,une langue universelle, et beaucoup de langues vont disparaître dans l`avenir, la mondialisation ne les épargnera pas.
l’exclusion qui découle de l’usage de la langue à des fins de stigmatisation et de discrimination doit être banni et nous devons orienter notre réflexion sur le contenu, sur les idées novatrices que véhicule un message , sans  nous fixer sur la langue dans laquelle il est transcrit, celle ci n`etant qu`un outil.
Ceci dit, , un point de vue théorique, qui émane d`un philosophe politique , diffère du point de vue pratique développé par des militants politiques, ils sont complémentaires, l`un n`exclut pas l`autre, au contraires, leur union apporte une plus value politique et est source de richesse intellectuelle, au service de la société
L’erreur fondamentale, dans les débats , c’est de voir la critique comme une agression au lieu d`un rappel de ses erreurs ou remarques émises par l`opinion envers une entité donnée, ce serait limiter la liberté d`expression  ou d’opinions qui seraient  dérangeantes, les groupes ont alors tendance à interpréter la critique  à l’aune de leurs propres convictions ou intérêts. Chacun voit midi à sa porte, car le critère spontané chez ces derniers est que les adversaires politiques ou critiques journalistes exagèrent , dans une telle perspective, on comprend qu`en chaque mouvement démocratique sommeille une dictature .
Est-il légitime d`exclure de l`espace public l`idéologie de l`extrême droite, ou celle d`une certaine gauche extrême, islamiste, nationaliste ou autre ? . Dans une telle perspective, on comprend aisément  l`état d`esprit de certains militants pour ne pas dire la majorité des militants dits démocrates a l`instar de notre pays, qui tirent sur tout ce qui bouge et oublient avec une facilite déconcertante l`ennemi qu`il faut abattre, qui est la dictature, celle-ci joue sur cette facilité de l`opposition a faire volte face a chaque critique pour s`attaquer au positif et laisser durer et régner la l`oppression.
avatar
lalileche
Admin
Admin

Messages : 205
Date d'inscription : 16/10/2007
Age : 61
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum