algerie-changement-politique
connexion etablie
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

CE FORUM SE VEUT ETRE UN ESPACE DE LIBERTÉS ET D'ECHANGE D’IDÉES ET TOUT LE MONDE EST BIENVENU POUR DÉBATTRE DE LA POLITIQUE ,DES MOYENS DE CHANGER LES CHOSE DANS NOTRE PAYS,DES DROITS DE L'HOMME , DÉNONCER LES ABUS ET FAIRE DES PROPOSITIONS DE SOLUTIONS DE SORTIE DE CRISE. NOUS DEMANDERONS A NOS MEMBRE D'USER D'UN LANGUAGE RESPECTUEUX ET TOUS LES AVIS SONT ACCEPTES ET ON OPPOSE AUX IDEES ? DES IDEES ET DE CETTE FACON ? LE DIALOGUE SERA CONSTRUCTIF.

L`AMENDEMENT DE LA CONSTITUTION OU UNE NOUVELLE CONSTITUTION

Aller en bas

default L`AMENDEMENT DE LA CONSTITUTION OU UNE NOUVELLE CONSTITUTION

Message par lalileche le Mer 3 Sep - 23:06

https://i.servimg.com/u/f39/11/63/38/31/14324010.jpg


Une constitution ou un projet de révision n`a de sens que si elle connait  une application en vertu
d`un système politique qu`elle définit.
Or le système en Algérie n`a aucune relation avec celui défini par la constitution, même si celle-ci a connu plusieurs moutures, le système est demeure inchangé  depuis 1962 .Parler de constitution en Algérie releve de la pure utopie
Ces gesticulations de ouyahia appelées consultations des partenaires sociaux, politiques, économiques  ayant pour objectif une révision de la constitution, ne sont en fait qu`un énième subterfuge inventé pour nous faire oublier l`article 88  pour un temps aussi long que possible, le choix de ses interlocuteurs sont fait par lui-même, choisis parmi sa clientèle traditionnelle n`est pas représentative.
Revenons a cette constitution, nul ne peut renier aux spécialistes algériens du droit constitutionnel leur bonne volonté et leur compétence pour le travail accompli , ni nier le fait que toutes consacrent les droits de l`homme, la séparation des pouvoirs, l`indépendance du pouvoir judiciaire et le libre choix du citoyen de ses représentants.
Or, dans la réalité, tout ces droits lui sont déniés par la grâce d`une interprétation du texte fondamental par des assemblées aux ordres
Des assemblées issues du non respect de ces mêmes constitutions, basées sur le clientélisme la fraude électorale tolérée par le pouvoir lui-même issu d`une violation du contrat national depuis 1962 .
Les gouvernants MILITAIRES ET CIVILS, sont les premiers grands responsables des  violations récurrentes  de  la constitution. Comment peut-on nous faire croire que l’on va améliorer l’exercice du droit   en amendant la constitution quand les dispositions existantes déjà  sont piétinées par ceux qui sont charges de veiller a leur strict respect? Il faut amender vos mentalités messieurs les dictateurs et leur corollaire, l`armée de larbins en costume cravate.
Tant que ce système n`est pas changé de manière radicale, les institutions définies par la loi fondamentale ne seront d`aucune efficacité et resteront otage des apprentis sorciers qui les utiliseront a leur profit en dépit de toute logique politique, en dehors de tout sentiment patriotique, oui, car le patriotisme est avant tout le respect de la constitution que le peuple se sera donné dans le cadre de l`exercice de sa souveraineté et un contrat inviolable qui lie tous les citoyen dans un pays civilise ou vit une société civilisée ,mais le système  actuel est tellement terni et paralysé par la corruption qui fait de tous ses membres de potentiels clients pour une justice indépendante,  qu’il ne peut que reproduire sa continuité et le désastre national entame depuis des lustres
Le blocage actuel est le résultat d`une mue du système jusque la dominée par l`armée, état major et la sécurité militaire et plus tard le DRS ,  mais aujourd’hui, au-delà des divisions tramées par le clan présidentiel, justifié par sa volonté de survie et la pénétration de l`argent sale, et de l`affairisme issu de la corruption au cœur du système,  la corruption et l`affairisme, ont pris l`ascendant sur le reste jusqu`a en devenir la dimension centrale dans l`exercice du pouvoir ,tout est mis en œuvre pour préserver les acquis obtenus a l`ombre de ce système ,y compris sa pérennité, seules garantie de leur impunité et de leur prospérité.
Alors s`il vous plait, comment peut on croire , a l`ombre de ce qui précède, que ce pouvoir puisse produire un système transparent démocratique qui est la négation même de son existence?
Oui cette fois ci nous aurons une constitution sur papier , digne des grandes démocraties, elle les surpassera et ca ne nous étonnera pas


D lalileche  membre du conseil national LADDH
avatar
lalileche
Admin
Admin

Messages : 205
Date d'inscription : 16/10/2007
Age : 61
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum